Snake's Kingdom
"Entrez, entrez. C'est l'heure de la rentrée, à Poudlard... Un bon conseil, toutefois : Tentez de faire abstraction des divers événements étranges qui se déroulent en ces lieux; concentrez-vous sur vos études, du moins, essayez. C'est le mieux que je puisse vous conseiller."


M. McGonagall, à votre entrée à Poudlard.



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maeve O'Donnell
.:. 5e année, préfète, Serdaigle .:.
avatar

Age : 23
Localisation : A la bibliotèque ou dans la tour Commune, ou peut-être avec sa soeur...

Feuille de Personnage
Age du personnage: 15 ans
Baguette magique: 25,6 centimètres, bois de cerisier, cheveu de Vélane

MessageSujet: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   Lun 14 Juin - 18:07

L'année avait à peine débutée, et déjà, Maeve resentait le besoin criant de quitter les murs du château pour prendre l'air.

Non pas que l'atmosphère de Poudlard l'importunait, bien sûr que non. Elle adorait cette odeur d'ancienneté et de sagesse, ces bruits de pas et de conversation que des milliers de générations d'élèves avaient ancré dans les murs, si bien que si on écouté un couloir désert, il serai presque possible de les entendre. Le château de Poudlard abritait plus d'un millénaire d'histoire en son sein, et Maeve appréciait les lieux chargés d'histoire. Mais cependant, depuis la rentrée, elle n'entendait plus les murs, ils perdaient leurs voix, et elle entendait même certains tableaux murmurer sur pendant que les élèves passaient:

-Oh les pauvres ! Il n'est pas possible qu'ils voient de leur vivant l'école tomber si bas !

Car Poudlard était passées aux mains de l'ennemi. Voldemort, après avoir fait main basse sur le ministère, avait pris le contrôle de Poudlard, y avait installé un directeur d'une trempe douteuse et deux professeur qui n'avaient comme expérience de la pédaguogie que la torture par le moyen du sortilège Doloris : Severus Rogue, ancien professeur de potions puis de défense contre les forces du mal, et les Carrow, une honte qui fera rougir tous leurs successeurs aux postes d'étude des moldus et de défense contre les forces du mal (ou plutôt magie noire, cela dépend des points de vue).

Maeve en connaissait assez sur les moldus pour ne pas avoir choisit leur étude en option, malheureusement, ce cours avait été rendu obligatoire et Alecto Carrow passait ses heures de cours à scander le mot "moldu" associé au mot "animaux" ou "inférieur". Cela en devenait si agaçant que la jeune Serdaigle passait désormais ces heures à caricaturer Carrow du bout de sa plume sur un parchemin. Ses voisins de tables riaient en reconnaissant le professeur sous la forme 'un énorme ballon de baudruche. Elle ne montrait que du dédain pour ce genre de cours, mais avec une telle femme, elle allait devoir passer à la vitesse supérieure. Elle avit déjà quelques vagues idées, mais il faudrait certainement les étoffer, les rendre plus habiles pour pratiquer la guérilla et ne pas se faire prendre. La jeune O'Donnell ne voulait pas courir le risque de subir le sortilège Doloris en guise de retenue. Elle en savait les Carrow capables, il ne fallait pas les sous-estimer. Un mangemort est capable des pires folies, surtout les fanatique comme ce frère et cette soeur...

C'est en remuant de si sombres pensées que Maeve O'Donnell était assise dans l'une des tribunes du terrain de quidditch, lisant un livre, ou plutôt le relisant, soulignant certaines phrases ou notant des choses sur un rouleau de parchemin.
Il faisait assez beau et chaud pour lui permettre de travailler dehors et la douce odeur de nature après l'averse lui chatouillait le nez d'une manière bien agréable. Il y avait une faible brise qui remuait des cheveux sortis de son bandeau sans faire s'envoler son rouleau de parchemin.
Sur le terrain, plusieurs jeunes gens en robes vertes montés sur des balais se passaient une balle rouge ou renvoyaient des cognards. Il était très tôt par rapport à la saison de quidditch, mais après des essais très récents, le professeur Rogue avait donné l'autorisation àl'équipe de Serpentard de réserver le terrain de quidditch pour leur entrainement ce jour là. La plupart des joueurs de l'équipe étaient grands, robustes et bien bâtis, sauf une silhouette plus fluette qui filait d'un bout du stade à l'autre pour saisir le vif-d'or.
Maeve rendit son salut à sa soeur Aléa avant de replonger dans "La XVIIIème dynastie, âge d'or de l'Egypte et révolutions religieuses", un magnifique ouvrage illustré de bas-relief photographiés et de photos de fouilles. Des livres comme çà, elle en possèdait une immense bibliotèque à côté de sa chambre, et tous des livres traitant de l'antiquité. Peu avant son retour à Poudlard, elle avait appelé sa soeur à l'aide pour l'aider à choisir les livres à emmener. Pour finir, Maeve avait choisit de consacrer tous ce premier trimestre à l'Egypte ancienne. Elle prenait des notes sur des rouleaux qu'elle conservait à la manière des scribes d'antan, c'est à dire dans des étuis posés sur une étagère spéciale. Elle avait pour ambition de réunir assez de notes pour terminer sa bibliotèque. En effet, à présent chez les O'Donnell, ily avait une pièce, inutilisée il y a quelques années encore, et donc la porte portait maintenant une petite plaquette de métal indiquant "Petite bibliotèque d'Alexandrie". Sa famille avait apprécié l'idée, et cela a été fait, tous peuvent à présent consulter des ouvrages d'histoire dans un cadre enchanteur à la lueur de grands candélabres dans lesquels brûlaient un feu...

Mais Maeve n'avait emporté ce livre que pour passer le temps. Car après que le capitaine aura décidé de la fin de l'entrainement, elle avait promi à sa soeur de voler un peu avec elle. Les autres joueurs, très suspicieux, la prenaient certainement pour une espionne au service de l'équipe de sa maison. Mais Maeve pensaient qu'ils étaient des abrutis, des préfets ont comme règles l'impartialité et elle ne dérogeait pasà la règle, tant pis pour son équipe. Quand bien même on lui aurait proposé, elle aurait refusé. A côté d'elle, était posé avec respect et soin, une Flêche d'Argent, un balai qui n'était plus produit, qu'elle avait eu toute petite, son premier balai avec lequel elle avait fini sur la cime d'un arbre. Elle effleura le manche du bout des doigts, plongée dans sa lecture et sa rédaction. A cet instant, elle s'appliquait à recopier un texte en hiéroglyphes dont elle écrirait la traduction à côté. Bien sûr, elle ne savait pas les lire, mais elle comptait bien apprendre, il faudrai qu'elle se renseigne assez vite. Ses yeux plissés de concentration, elle s'appliqua à tracer des traits fins à la plume, cherchant à interprêter chaque symbole, là un ibis, là un roseau, cette langue était si mystèrieuse qu'elle craignait de s'y perdre à cet instant là. Elle était absorbée, confortée dans une pensée concentrée de bonheur et d'épanouissement à chaque trait, chaque courbe que sa plume imprimait, noire, fine, et d'une grande précision. Le texte avait été certainement écrit par le pharaon Akhénaton, l'Hérétique, l'adorateur du Dieu unique. Ici, il proclamait sa foi et sa conversion officielle, parlant avec un fanatisme, une adoration, qui dû fasciner son peuple, tellement la rhétorique était habile. Soit cette homme étrange, un peu en avance sur son temps, avait un charisme naturel puissant, soit il avait sous ses ordres un secrétaire chevronné et très habile. Ce texte avait sûrement été proclamé devant une foule attentive, à la limite de l'adoration pour ce pharaon, incarnation du dieu Horus sur la Terre... Cet homme inspirait à Maeve une puissante admiration pour son audace. Audace qui lui coutera en partie la vie, comme un jugement divin des autres dieux jaloux...

Maeve, après avoir terminé de recopier ce texte, rangea sa plume, son encre et son rouleau dans son sac, avant de fermer le livre. Elle posa sa main sous son menton, se doutant que la séance d'entrainement arrivait à son terme...

*Allez, donne le coup de sifflet, j'ai hâte de voler. Cela fait un petit moment que je n'ai pas enfourché mon balai !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléa O'Donnell
.:. 5e année, Attrapeuse, Serpentard .:.
avatar

Age : 23
Localisation : Dans le noir...

Feuille de Personnage
Age du personnage: 15 ans
Baguette magique: 23 cm, poirier, plume de phénix

MessageSujet: Re: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   Mar 15 Juin - 20:01

L'année avait commencé, calme et instructive comme toutes ses précédentes années que la jeune fille avait passé dans l'enceinte du château. Personne ne lui avait manqué pendant les deux mois de vacances à Cork, la seule personne qui pouvait lui manqué étant restée avec elle.

Aléa O'Donnell foulait l'herbe du parc de Poudlard, se dirigeant avec entrain vers le stade de quidditch, finalement la chose qui lui manquait le plus lorsqu'elle partait. A peine l'équipe des Serpentard retrouvée que débutait le premier entraînement, entraînement qu'elle espérait depuis son arrivée. Elle rentra dans le stade et se dirigea vers les vestiaires féminins où elle entreprit de se changer, quittant l'uniforme noir, vert et argent de sa maison pour revêtir fièrement la tenue de quidditch des verts et argents. Une fois prête, elle caressa du bout des doigts son balai, un Eclair de Feu de deux ans qui faisait sa fierté. Elle se souvint de la première fois q'elle avait fait ce geste, cinq ans auparavant sur le manche de sa Flèche d'Argent qu'elle exposait maintenant dans une salle du manoir O'Donnell en compagnie du Nimbus 2000, 2001 et d'autres models. Elle saisit le manche du balai avec fermeté et en même temps avec une délicatesse et une tendresse qu'on ne lui connaissait pas et marcha jusqu'à la porte, attendant ses coéquipiers.

Alors qu'ils entraient sur le terrain, le capitaine ouvrit la malle contenant les balles laissant échapper deux cognards fous furieux, passant à un poursuiveur le souafle et libéra une petite balle dorée aux longues ailes, le Vif d'or. La jeune femme la perdit aussitôt des yeux, ce qui était une bonne chose, cela rendrait la chose plus amusante de faire un cache-cache avant une bonne partie de chat courant après une souris. Cette pensée fit naître un sourire sadique sur les lèvres douces de l'attrapeuse qui enfourcha son balai et commença à s'élever. Elle fit un tour de terrain, rapidement, pour y retrouver ses repaires et commença sa traque.

Peu de choses l’importaient maintenant, si ce n'était l'envie de saisir l'insaisissable. Elle patienta donc sur son Eclair de Feu, scrutant les alentours, prête à bondir. Son regard violacé s'attarda un instant sur ses "camarades". Tous bien bâtis, grands et imposants... son parfait contraire. Elle était frêle paraissant fragile, s'envolant au moindre coup de vent... ce qui était faux bien sûr. Elle aperçut alors une silhouette familière, sa soeur Maeve, entrain de lire un livre quelconque et Aléa se demanda comment une sang pur pouvait s'attarder sur des ouvrages pareils. C'est alors qu'elle le vit. Non loin de sa jumelle, flottant dans les airs, battant des ailes comme un colibri. Un sourire hargneux se dessina sur le visage de la sorcière qui fonça sur le gradin sans se soucier du reste. Elle frôla la tête de Maeve qui ne sembla même pas s'en rendre compte et commença sa chasse.

Penchée sur le manche de sa monture volante, Aléa filait à une vitesse incroyable, ne lâchant à aucun instant son objectif. Le vif d'or piqua vers le sol, elle l'imita sans l'ombre d'une hésitation, plongeant inexorablement vers le sol. Les mètres diminuaient de seconde en seconde, réduisant l'écart avec l'herbe de plus en plus. Arrivée à quelques mètres de la pelouse la petite balle repassa à l'horizontal ce que fit également Aléa, un frisson de plaisir lui parcourant le dos. Autour d'elle, les autres serpentards continuaient leur entraînement dans les airs, frappant des cognards, se passant le souafle, pendant que l'attrapeuse filait à ras du sol la boule d'or ailée. Imperceptiblement, elle se rapprochait de lui, gagnant peu à peu du terrain. Elle tendit la main.

*Pff. Trop facile...*

A peine avait-elle eu cette pensée que le vif d'or fit un magnifique écart et remonta en flèche. La jeune femme referma sa main dans le vide, poussant un cri rageur qui fit retourner certaines personnes dans sa direction, mais peu lui importait. Elle remonta à vive allure à la poursuite de la balle ensorcelée, faisant rapidement un signe de la main à Maeve tandis qu'elle passait devant la tribune où se trouvait la Serdaigle et reporta vite son attention sur ce qu'elle espérait attraper. Elle serpenta dans les airs, évita un cognard de justesse, manqua de s'écraser contre un de ses coéquipiers mais elle s'en moquait, seul le vif d'or qui voletait devant elle l'intéressait. Elle se pencha encore un peu plus sur le manche de l'Eclair de Feu, se retrouvant presque entièrement couchée, et accéléra encore l'allure.

Cette fois-ci elle ne perdit pas sa concentration, une concentration extrême dans laquelle elle s'était plongée quelques instants plutôt. Les battements de son coeur s'accélérèrent. Une montée d'adrénaline grandit en elle. Le frisson de plaisir qu'elle avait éprouvé au début de l'entraînement la re-parcourut. Elle sentait que sa chasse allait bientôt s'interrompre, mettant fin au rare bonheur qu'elle éprouvait dans sa vie. Faisant cesser cette joie et ce plaisir qu'elle ne trouvait qu'en jouant... Enfin c'est ce qui se passerait les fois suivantes, car aujourd'hui elle avait promis à sa grande soeur de voler avec elle après son entraînement. Elle tendit la main une nouvelle fois. Trop loin... Elle poussa une dernière fois sur son balai, si celui-ci avait pu parler il se serait sûrement plaint avec véhémence, mais il ne parlait pas, et tout ce que sentit Aléa fut une légère résistance qui s'effaça presque aussitôt.

Rapide, sa main happa le vif d'or dont les ailes dépassaient à présent du poing de l'attrapeuse et un coup de sifflet puissant se fit entendre dans tout le stade marquant la fin de ce premier entraînement. La jeune femme poussa un cri victorieux, pas assez fort tout du moins pour être entendu par les autres. Elle fila vers le sol et descendit du balai avec un sourire satisfait sur les lèvres. Les joueurs rangèrent les balles et sortirent du terrain... tous sauf Aléa, assise en amazone sur l'Eclair de Feu, fixant Maeve avec des étincelles dans le regard, étincelles dont on ignorait l'expression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve O'Donnell
.:. 5e année, préfète, Serdaigle .:.
avatar

Age : 23
Localisation : A la bibliotèque ou dans la tour Commune, ou peut-être avec sa soeur...

Feuille de Personnage
Age du personnage: 15 ans
Baguette magique: 25,6 centimètres, bois de cerisier, cheveu de Vélane

MessageSujet: Re: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   Mar 22 Juin - 19:28

Le soir pontait lentement à l’horizon.

Il était ensanglanté, dégoulinant de rouge vermeil, et légèrement tremblant. Autour de cette immense boule en éruption constante, le ciel tirait du bleu au rose intense, en passant par un violet clair. Tout cet étalage de couleur donnait au coucher du soleil un éclat de noblesse et de douleur, car la mort du soleil est un spectacle poignant et triste, mais si on aime la nuit, elle s’annonce de manière trop brutale, fondant son règne dans le sang du maître incontesté de la vie sur Terre. Cette lune blanche et immaculée portait si mal cet habit que des fois, il en devenait insultant, le pire des affronts même.

Chez les O’Donnell, on aimait la fraîcheur du soir. Il ne faisait pas aussi froid qu’au beau milieu de la nuit, mais déjà, la chaleur du soleil, pouvant parfois devenir suffocante, s’effaçait lentement pour apporter à l’Irlande ce doux voile ou cette brise parfois, qui caresse la peau d’une manière agréable. Il en est beaucoup qui frissonnent quand cette fraîcheur soudaine glisse sur eux, il en est beaucoup qui referment leurs blousons, resserrent leurs cols ou leurs écharpes avant de rentrer dans leur salon chauffé, à la lueur rougeoyante de la cheminée pour frotter ses mains et souffler tout en hérissant le poil, ayant la chair de poule.

Or, sur le stade, le soir arrivait. La jeune fille avait refermé le livre et regardait sa sœur approcher avec son Eclair de Feu, un grand sourire sur le visage et les yeux brillants d’une lueur enthousiaste. Maeve jeta à son vieux balai un sourire tendre et navré. Elle savait que sa pauvre Flèche d’Argent ne pouvait suivre la cadence endiablée qu’était capable de tenir le bolide de sa petite sœur, mais bon, elle adorait ce balai avec lequel elle avait apprit à voler. Elle rassembla ses affaires et prit son antique balai sur son épaule en le caressant du bout des doigts. Il était comme son petit chat, on avait l’impression qu’il devait être choyé et aimé, rassuré. Elle descendit quelques marches des gradins à toute hâte et lança à sa sœur :

-Je sais qu’il est inutile de te défier, mais la tentation est trop forte !

Quelle idiote elle faisait ! On ne défit pas quelqu’un dans son dom aine de prédilection ! Mais elle n’était pas une tricheuse, elle savait que si elle l’attaquait sur le thème de textes antiques, ce serait gagner la partie avant d’avoir eu le plaisir de la commencer.

Elle enfourcha allègrement son balai et fila dans les airs. La vitesse lui fit perdre le fil de ses pensées rationnelles tandis qu’elle fendait l’air avec un plaisir à l’état pur. Le vent provoqué par sa course défaisait ses cheveux châtains et fit s’envoler son foulard rouge sang derrière. Pourquoi ne l’avait-elle pas tout simplement enlevé ? Elle manquait parfois de sens pratique, c’était fou. Elle tenta un geste maladroit pour le rattraper, en vain, le foulard était déjà trop loin. Pas grave :

*Il ne pourra pas aller si loin, il n’y a pratiquement pas de vent hormis celui que je provoque dans mon sillage !*




Elle tourna aisément, contournant les tribunes comme une flèche, en tout cas dans la mesure que lui permettait son vieux balai, piqua légèrement pour remonter aussitôt et sans attendre de perdre de l’altitude. Elle riait à gorge déployée, entendant le sifflement du vent et la course de sa sœur dans son dos, plongea d’un coup et vola un peu plus lentement, frôlant l’herbe du stade de ses doigts, les couvrant de gouttelettes d’eau et emplissant ses ongles de terre et de débris verts et paille. Elle fit plusieurs fois le tour du stade, traçant des ovales, sa tête commençant à avoir le tournis…

Elle lança à sa sœur d’une voix forte pour couvrir le sifflement qui saturait ses oreilles :

-Qu’est ce que tu attends comme çà ? Tu peux faire mieux non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléa O'Donnell
.:. 5e année, Attrapeuse, Serpentard .:.
avatar

Age : 23
Localisation : Dans le noir...

Feuille de Personnage
Age du personnage: 15 ans
Baguette magique: 23 cm, poirier, plume de phénix

MessageSujet: Re: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   Mar 29 Juin - 18:06

Le soleil avait commencé sa lente descente, annonçant le début de la nuit et devenant un oeil flamboyant et unique au milieu d'un immense visage rougissant de plus en plus.

Sur son balai, Aléa observait sa soeur qui commençait à descendre elle aussi, mais pour la rejoindre. La jeune Serpentard eut un rire amusé en entendant Maeve la défier. C'était peine perdue, mais après tout, cela les ferait s'amuser un peu. L'aînée partie à grande vitesse, enfin, aussi vite que le vieux Flèche d'Argent lui permettait, et pendant sa course perdit son ruban vermeille. Ellancée à sa poursuite, la cadette fila pour rattrapper le foulard pendant que sa jumelle continuait de voler, faisant des tours et des tours de stade.

-Qu’est ce que tu attends comme çà ? Tu peux faire mieux non ?

Les paroles raisonnèrent un moment dans l'esprit de la jeune O'Donnell. Puis d'un coup, sans crier gare, ni quoi que se sit d'autres, le jeune femme fit un énorme bond en avant avec son Eclair de Feu. Sa vitesse croissa de seconde en seconde, rattrappant sa soeur en quelques minutes, après avoir fait quelques figures dans les airs. Arrivée à sa hauteur, elle régula son allure à celle du Flèche d'Argent et tendit son ruban à sa propriétaire.

-Il me semble que cela t'appartient... non ?

Un sourire moqueur se dessina alors sur ses lèvres tandis que Maeve saisissait le morceau de tissu pourpre.

-Tu sais je voulais te faire gagner... au début... plus maintenant, essaye de suivre si tu peux !

A peine ses quelques mots prononcés que plus personne ne se tenait aux côtés de la Serdaigle. Plus loin filait Aléa, un sentiment d'exitation la parcourait. Elle volait sans but, ne poursuivant que les nuages qui avaient pris une jolie teinte rosée. La nuit s'annonçait, au grand plaisir de la plus jeune des jumelles. Elle aimait la nuit, les nuits étoilées ou non, froides ou tièdes, toutes autant qu'elles étaient. Perdue dans ses pensées elle ralentit l'allure, regardant drrière elle où se trouvait sa soeur qu'elle avait laissé en plan.

*Quand tu veux que tu me rejoint soeurettte... je t'avais déjà dit que j'étais trop forte pour toi...*

Un air arrogant se peignit sur les traits délicats de la jeune fille. Que faisait donc Maeve ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve O'Donnell
.:. 5e année, préfète, Serdaigle .:.
avatar

Age : 23
Localisation : A la bibliotèque ou dans la tour Commune, ou peut-être avec sa soeur...

Feuille de Personnage
Age du personnage: 15 ans
Baguette magique: 25,6 centimètres, bois de cerisier, cheveu de Vélane

MessageSujet: Re: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   Mar 29 Juin - 19:14

Comme pour répondre de manière plus éfficace à ce petit coup d'éclat, Aléa fila vers elle, arrivant à sa hauteur sans aucun problème : comparer un Eclair de Feu et une Flèche d'Argent était une plaisanterie de mauvais goût tant l'écart était énorme entre les deux modèle. Avec un sourire qu'elle identifia alors comme moqueur et fier, sa petite soeur remit ses longs cheveux en place sans freiner pour autant sa folle allure de fusée et lui rendit son foulard que Maeve fourra sans attendre dans la poche intérieure de sa robe de sorcière, elle ne pouvait pas riquer de le perdre à nouveau. La jeune serpentard avait filé avant qu'elle ait eu le temps de la remercier pour son geste, c'était certes, monnaie courante entres jumelles, mais la politesse çà se respècte non d'un chien !

La jumelle en question était déjà bien trop loin pour qu'elle songe ou même anticipe de la rattrapper avec son vieil engin, cela aurait été un geste puéril et désespéré. Elle suivit la trace à une allure modérée, carressant du bout des doigts le manche de son balai et gratant avec ses ongles manucurés les lettres déjà écaillées incrustées dans le bois fraichement lustré par ses soins. Maeve aimait son balai et le chérissait comme un porte bonheur très précieux, il était son tout premier balai, son compagnon de vol de toujours, et elle ne s'en séparerait pour rien au monde, même si il ne devait en rester qu'un petit tas de brindilles prenant la poussière sur une des nombreuses étagères de son énorme chambre débordant de vieilleries du sol en parquet au plafond légèrement incliné.

Tandis qu'elle la suivait du regard d'un oeil attentif, Aléa finit par ralentir dans un curieux virage en épingle a nourrice. Elle lui intima du regard de la rejoindre avant de voir son visage se fendre d'un sourire étrange, bien inquisiteur, mais très clair vu qu'elle connaissait ce sourire depuis le jardin d'enfant....

-Cesse de sourir ainsi, çà me lasse ! plaisanta t'elle d'une voix forte pour couvrir la distance assez importante qui les séparait. Je savais dès le départ que je ne gagnarai pas. Quand à ce que tu as dit à propos de me laisser gagner, je suis un peu sceptique : c'est très étonnat venat de toi qui déteste perdre ou perdre en faisant exprès. Que me vaut cet honneur petite soeur ?

Cela dit elle le rejoint en souriant et souligna la parfaite osmose entre son balai et elle en dessinant une courbe parfaite en fendant les airs pour s'aligner aux côtés de sa soeur. Elle lui administra une tape dans le dos.

-Voilà pour toi ! Et au fait, merci pour le foulard soeurette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléa O'Donnell
.:. 5e année, Attrapeuse, Serpentard .:.
avatar

Age : 23
Localisation : Dans le noir...

Feuille de Personnage
Age du personnage: 15 ans
Baguette magique: 23 cm, poirier, plume de phénix

MessageSujet: Re: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   Mer 7 Juil - 20:33

Aléa observa sa jumelle fendre l'air et tourbillonner pour venir la rejoindre. Pourquoi elle voulait la faire gagner ? L'étrange sourire de la Serpentard s'élargit. Elle détailla sa soeur et avant qu'elle ne puisse lui répondre, celle-ci lui administra une grande claque dans le dos qui lui tira une grimace. Maeve avait beau être sa moitié, parfois elle ne comprenait vraiment pas l'attitude puérile et démonstrative qu'elle avait. Le "soeurette" qu'elle rajouta à la fin de la phrase finit d'achever la cadette O'Donnell et ce fut dans un soupire qu'elle répondit :

- J'ai dis que je voulais te laisser gagner parce que fallait bien que je trouve un prétexte pour flâner un peu... Tu crois quand même pas que je l'aurais fait ?!

La cinquième année secoua la tête comme pour chasser une idée, faisant voler ses cheveux bruns autour de son visage. Le sourire moqueur qu'elle avait eu quelques minutes auparavant réapparut sur ses lèvres, sans pour autant effacer l'air arrogant qu'affichait la jeune sorcière.

-Une dernière chose, arrête de m'appeller "soeurette" c'est gênant, enfantin venant de toi... C'est franchement ridicule.

La jeune fille resta un moment silencieuse. C'est vrai que Maeve était son aînée de très peu, et que ce n'était pas encore trop déplacé que d'appeller sa petite soeur "soeurette", c'était un surnom affectif... Mais là était le problème. Aléa n'aimait pas les démonstrations d'affection et autres démonstrations d'ailleurs... ce que son aînée savait parfaitement...

L'attrapeuse s'éleva encore un peu plus haut dans le ciel s'apprentant à partir à toute vitesse à l'autre bout du stade jusqu'au moment où elle se rappella d'une chose.

-Oh... euh de rien...

Aléa n'avait même pas regarder sa soeur, et elle fonça droit devant elle, s'attendant à être prise en chasse par la deuxième O'Donnell...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeve O'Donnell
.:. 5e année, préfète, Serdaigle .:.
avatar

Age : 23
Localisation : A la bibliotèque ou dans la tour Commune, ou peut-être avec sa soeur...

Feuille de Personnage
Age du personnage: 15 ans
Baguette magique: 25,6 centimètres, bois de cerisier, cheveu de Vélane

MessageSujet: Re: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   Mar 13 Juil - 17:47

Aléa fila encore une fois encore à l'autre bout du stade.Maeve se demanda ce qu'elle trouvait d'amusant dans ce jeu. Certes, se faire poursuivre était attrayant...quand on savait qu'il y avait une chance que l'on soit battue, ce qui n'était pas le cas ici. Que cherchait donc sa soeur cadette ?
Une caresse frôla le manche de son balai où les mots "Flêche d'Argent" luisaient paresseusement, les doigts fin de la jeune fille s'attardèrent un instant sur le "F" en majuscules avant de se crisper sur l'avant du balai. Son autre main la rejoignit, la serrant fort d'une poigne dangereusement décidée.
Maeve pencha légèrement le manche vers le bas pour obtenir une accélération raisonnable et fila autour du terain, volant derrière sa soeur, tentant d'effectuer toutes les figures qu'elle savait faire : chandelles, looping... Elle ne s'aventurait pas non plus trop près du sol ou des gradins. Elle avait apprit à voler, mais tout de même, elle ne contrôlait pas toujous très bien sa trajectoire et desfois, il s'en fallait d'un cheveux avant qu'elle ne provoque une catastrophe.

Cette fois, s'en était finit de sa belle coiffure bien ordonnée. Les mèches pointaient dans tous les sens et sa raie n'était plus identifiable au milieu de cette forêt brune. Elle fit un dernier effort pour tenter d'arriver à la hauteur de sa soeur et vit que c'était impossible, elle se borna donc à crier pour se faire entendre.

-Au fait ! Je ne t'ai toujours pas demandé comment s'est passée ta semaine. Alors ? Tu aimes nos nouveaux professeurs ? Tu les as eu jeudi et vendredi non ?

Elle ne savait pas si sa soeur avait entendu quoi que se soit, elle lui fit donc quelques gestes de la main et se dirigea vers les gradins où elle avait posé ses affaires pour s'y poser.

-Hé ! Ce serai plus simple de discuter sans avoir à crier tu ne crois pas ? Viens donc un peu par là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléa O'Donnell
.:. 5e année, Attrapeuse, Serpentard .:.
avatar

Age : 23
Localisation : Dans le noir...

Feuille de Personnage
Age du personnage: 15 ans
Baguette magique: 23 cm, poirier, plume de phénix

MessageSujet: Re: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   Dim 25 Juil - 11:39

Voyant que son aînée ne la rejoignait pas, Aléa fronça ses fins sourcils et ralentit. Son regard suivit les figures de Maeve, repérant les imperfections sans pour autant en faire part à la joueuse. Un léger son parvint aux oreilles de la cadette, le son de la voix de sa soeur qui lui demandait comment s'était passée sa semaine. Elle n'eut pas le temps de répondre que la Serdaigle regagnait déjà son gradin en lui faisant signe de venir.

La sorcière se pencha sur le devant de son manche, basculant avec le balai dans le vide. L'Eclair de Feu fonça droit vers le sol, les battement de coeur de la jeune fille s'accellérèrent faisant sourire celle-ci. Elle redressa son engin juste avant de s'écraser sur l'herbe et remonta en chandelle, à ras du gradin où se trouvait désormais Maeve. Le balai s'arrêta au dessus des sièges et Aléa sauta sur le dos de sa soeur, un sourire sadique aux lèvres.

- Oui je les ai eu... disons qu'au niveau de leur incompétence il y a pire, cette année je n'ai pas trop à me plaindre, surtout en ce qui concerne le professeur d'Etudes des Moldus... il a une très bonne vision des choses, tu ne trouves pas ?

La jeune O'Donnell coula un regard vers sa jumelle, un étrange rictus déformant son beau visage. Elle connaissait l'affection et le principe d'égalité envers les moldus que prônait sa soeur mais elle ne le partageait nullement. Pour elle, les moldus étaient des moins que rien, et l'idée d'être amie avec l'un d'entre eux la répugnait... Mais plus que les Moldus, ce que détestait la jeune Serpentard étaient ces sorciers nés de parents moldus... comment osaient-ils se prétendre sorcier ?! Ils ne méritaient en rien leur pouvoir...

Ce point avait toujours créé des tensions entre les deux soeurs, leur vision des choses divergeants totalement... Aléa s'installa confortablement sur un banc, posant son Eclair de Feu près d'elle avec douceur puis elle lança à MAeve :

-Et toi ? Tu en penses quoi de ces profs ? J'espère que ta semaine s'est bien passée... La mienne était assez calme et plaisante...

La Serpentard avait omis de préciser à son aînée que malgré ses cinq ans à Poudlard, elle n'avait toujours pas d'amis à proprement parler... en fait elle n'en avait pas du tout, ce qui ne la dérangeait nullement étant donné que le peu de personnes ayant voulu être ami avec avaient frôlé un alllé simple à l'infirmerie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit entrainement au calme... [PV Aléa + une autre personne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entrainement au calme... ou pas.
» Un petit entrainement ? [Pv : Mihawk]
» Petit moment de calme. [Viva et Scrat]
» Petit entrainement magique
» Petit entrainement entre un prof et son élève. [PV Yugata Yugure]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Snake's Kingdom :: Poudlard :: L'Extérieur du Château :: Le Stade de Quidditch-
Sauter vers: